Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Ordre de Malte

Actualités

Le Rapport d’activité de Malteser International : une année en chiffres, du secours des réfugiés à la prévention de catastrophes naturelles

Cologne, 17/08/2017 


Des urgences humanitaires en Syrie, en Irak, au Soudan du Sud, aux crises les plus silencieuses qui ont lieu loin des gros titres des journaux comme au Pakistan, en Birmanie et en République démocratique du Congo, Malteser International, l’agence internationale d’aide humanitaire de l’Ordre de Malte, présente les données des interventions humanitaires qu’elle a menées en 2016 aux quatre coins de la planète. Une année caractérisée par de nombreux foyers de grave crise qui ont forcé des millions de personnes à abandonner leurs maisons, portant ainsi le nombre de déplacés dans le monde à un chiffre jamais atteint jusqu’alors : 65 millions.

« Offrir une aide médicale aux personnes contraintes de fuir des violences prolongées, dans des régions où les services sociaux et médicaux ont été détruits, reste une de nos priorités. Cependant, notre mission ne s’arrête pas là. Pour répondre aux besoins des déplacés et des réfugiés, nous devons également construire ou renforcer les infrastructures de la région d’accueil », explique le secrétaire général de Malteser International Ingo Radtke.

En 2016, plus d’un million six cent mille personnes ont été soignées dans un des 435 dispositifs médicaux soutenus par Malteser International, présents dans de nombreux pays du monde. Plus de 186 000 femmes ont reçu une aide médicale avant et après leur accouchement et 178 000 personnes environ ont bénéficié de nourriture, de vêtements, de produits d’hygiène ou ont été hébergées dans un des centres d’accueil gérés par les opérateurs humanitaires de Malteser International.

Ces données, et d’autres, sont recueillies dans le dernier Rapport d’activité publié par l’agence humanitaire dont le siège central se trouve à Cologne, en Allemagne, et qui opère actuellement dans 24 pays différents avec une centaine de programmes d’assistance médicale et sociale, des interventions au lendemain de catastrophes naturelles et des projets à long terme pour apporter un soutien aux populations locales frappées par des catastrophes, des épidémies ou des conflits.

Quelques interventions menées en 2016

Au nord de l’Irak, Malteser International fournit une aide aux déplacés à Dohuk, Erbil et à Ninive, et gère des cliniques mobiles en mesure d’atteindre les villages les plus reculés. Malteser International a aussi lancé les programmes « Cash for work » grâce auxquels de nombreuses femmes ont participé à des cours pour la promotion des règles d’hygiène, devenant elles-mêmes formatrices et aidant la population locale à respecter certaines normes hygiéniques qui peuvent prévenir les épidémies.

En Syrie, Malteser International soutient l’hôpital pour enfants d’Alep où un service de soins intensifs pour les nouveau-nés fait de la structure la seule de la zone à être en mesure de soigner les nouveau-nés prématurés ou atteints de maladies graves. L’hôpital possède aussi une banque du sang et produit de l’oxygène qui est distribué aux autres hôpitaux du pays. Du début du conflit en 2011 à aujourd’hui, les violences et les bombardements ont littéralement réduit de moitié les structures médicales présentes dans le pays.

La crise humanitaire au Soudan du Sud ne montre aucun signe de diminution. Elle a forcé de nombreuses personnes à se réfugier dans des camps d’accueil, comme à Wau, au nord-est de la capitale Djouba. Là, Malteser International gère des cours de techniques agricoles, distribue des graines et fournit des repas gratuits à environ 3 000 enfants d’âge scolaire tandis que 2 000 autres reçoivent des repas dans un projet analogue à Djouba. L’agence est en outre engagée dans la construction de pompes qui garantissent de l’eau potable, tandis que, pour améliorer l’hygiène, l’équipe distribue du savon à 18 000 personnes dans les camps.

Au Pakistan, un des pays les plus pauvres au monde et souvent théâtre de catastrophes naturelles, Malteser International gère des programmes de formation pour préparer la population locale à réagir en cas d’inondation ou de cyclone. Les projets visent à renforcer les communautés locales en les rendant autosuffisantes et capables d’agir rapidement, réduisant ainsi les dommages dus aux catastrophes possibles.

rapport activite malteser international une annee en chiffres secours refugies prevention catastrophes naturelles

Ordre souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | info@orderofmalta.int